loader

Ce jeudi au Palais du peuple: Sénateurs et députés sensibilisés sur le financement de la lutte contre les changements climatiques

La Rdc avec plus de 150 millions d’hectares de forêts, constitue une des solutions majeures à la problématique mondiale de réchauffement climatique. Et en 2017 lors de la session ordinaire de septembre, les deux chambres du Parlement de la République avaient adopté la loi autorisant la ratification par la Rdc de l’Accord de Paris en vertu de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (Accord de Paris sur le climat), signé à New-York le 22 avril 2016.

Par rapport à ce geste, les législateurs congolais sont sensés se trouver au cœur du dispositif de lutte contre les changements climatiques. Notamment en s’impliquant dans la mise en œuvre des engagements pris par la Rdc au niveau international dans la détermination des politiques sectorielles de développement sobre en carbone. Et que ces engagements, notamment l’Accord de Paris, soient transposés dans la législation nationale et financés non seulement par des partenaires techniques et financiers, mais aussi pris en charge par des crédits budgétaires votés par le Parlement.

C’est dans cette dynamique que le ministre de l’Environnement et Développement durable, Me Claude Nyamugabo, a organisé ce jeudi 07 novembre 2019, une journée d’information et de sensibilisation des parlementaires (députés et sénateurs) sur les changements climatiques, pour contribuer à leur permettre de jouer efficacement leur rôle de décideurs politiques durant cette législature.

Cette activité abritée dans la salle des banquets du Palais du peuple et lancée par le premier vice-président du Sénat, Samy Badibanga, a eu également pour objectif d’informer et de sensibiliser les élus sur des outils potentiels pour atténuer les changements climatiques. C’est ainsi qu’après le mot d’ouverture, les participants ont d’abord suivi une vidéo introductive sur les changements climatiques et la REDD +.

Puis le ministre Claude Nyamugabo a intervenu sur : « Les engagements pris par la Rdc dans le cadre de sa Contribution déterminée à l’échelle nationale (CDN) ». Cette intervention du ministre de l’Environnement a été suivie de celle du directeur général des Forêts, M. José Ilanga Lofonga, sur : « L’implication des forêts de la Rdc dans la lutte contre les changements climatiques ».

Ensuite, l’expert environnementaliste congolais Albert Kabasele Yenga Yenga a exposé sur : « Les négociations internationales sur le climat : les attentes et les priorités à la COP 25 ». Dans ses explications, ce professeur d’université a affirmé que les changements climatiques sont une réalité, dont les conséquences sont multiples, principalement les catastrophes naturelles (inondations, sécheresse, érosions, etc.).

Il a aussi affirmé que la Rdc n’est pas vraiment un pays pollueur. Le problème c’est de quantifier, de géographier ses ressources, a-t-il souligné. A en croire toujours le professeur Albert Kabasele, la Rdc un berceau de tourbières le plus grand du monde. C’est le potentiel essentiel pour protéger le monde contre les changements climatiques, a-t-il dit.

Toujours dans ses explications, cet expert congolais informe que le financement vert pour la mise en route de l’Accord de Paris est une priorité de la COP 25 qui se tiendra du 02 au 13 décembre 2019 à Madrid en Espagne. Ce financement est de 100 milliards de dollars américains par année à partir de 2020 piur développer des projets verts. Lesquels projets dépendent de l’éligibilité des banques et des instruments juridiques susceptibles d’implémenter des projets.

Pour l’Afrique, il est prévu 2,7 milliards de financement qui passe par le fonds vert. En République démocratique du Congo, près de 10 projets ont été présentés, mais aucun n’a été lancé parce que ce fonds doit passer par des banques éligibles (PNUD, FAO, Banque mondiale). Il faudrait peut-être attendre après la COP 25.

Les parlementaires ont aussi suivi une présentation de l’ambassadeur Kevin Conrad, directeur exécutif de la Coalition for Rainforest Nations. Il a expliqué aux députés et sénateurs comment les pays détenteurs des forêts peuvent jouer le rôle de leader dans le processus REDD +. Mais aussi comment financer la lutte contre les changements climatiques.

Il a enfin présenté des outils qui permettront aux entreprises et aux particuliers d’appuyer directement les efforts de la Rdc pour préserver ses forêts. Pour terminer, la coordinatrice de la Coordination nationale Rainforest pour l’éducation et la communication sur les changements climatiques (CN-RECC), Mme Martine B. Kamunga, a fait une brève présentation de son organisation.

Que le FFN soit pris en charge par le budget 2020

Tous ces intervenants ont aussi répondu à des préoccupations soulevées par les députés nationaux et sénateurs au cours du débat. Quant au ministre de l’Environnement Claude Nyamugabo, il a promis d’approfondir les questions luis adressées au cours de la réunion qu’il tiendra avec la Coalition for Rainforest Nations.

« La Rdc n’a pas encore bénéficié le financement du fonds vert. Le pays va continuer à respecter les engagements internationaux. Conserver la forêt rime avec la lutte contre la pauvreté. Nous sommes le deuxième poumon du monde pendant que la population vit dans la pauvreté. Notre rôle est d’activer la diplomatie pour que le pays puisse bénéficier des retombées des potentialités du pays », a expliqué le ministre.

Il a encore rappelé aux députés nationaux et sénateurs l’initiative du Président de la République d’1 milliard d’arbres à planter d’ici 2023. Donc il faut planter chaque année 2 millions d’arbres, a-t-il précisé.

Toutefois, le ministre Claude Nyamugabo a fustigé que le Fonds forestier national, FFN (établissement public), ne bénéficie d’aucun appui du Gouvernement de la République. Et il a insisté pour que dans le budget 2020, le Fonds forestier national (FFN) soit pris en charge afin que les fonds collectés soient orientés dans des activités.

« Je suis fier d’avoir ainsi mobilisé une grande institution de notre pays sur la question des changements climatiques. Parce que les députés et sénateurs sont les représentants de notre peuple… Nous allons poursuivre ainsi la sensibilisation auprès de notre peuple pour que la question de l’environnement cesse d’être la préoccupation du seul ministre de l’Environnement. Seul il ne pourra rien. Mais avec l’appui de notre Assemblée nationale et de notre Sénat, de notre Président de la République, nous pourrons jouer le rôle que la communauté internationale attend de nous. C’est-à-dire, préserver la planète. Mais j’insiste, préserver la planète rime avec lutte contre la pauvreté », a-t-il déclaré dans son mot de clôture de cette activité.

Et de conclure : « Je suis conscient de mon rôle à la tête du Ministère de l’Environnement et je sais désormais compter sur l’Assemblée nationale et sur le Sénat. Je sais désormais compter sur la commission permanente Environnement et ressources naturelles du Sénat, sur la commission permanente Environnement et ressources naturelles de l’Assemblée nationale, pour faire jouer à notre pays son rôle, à savoir, le leader dans le secteur de la protection de l’environnement ».



Economie

Autres actualités

Alors que la crise actuelle augmente à toute vitesse les niveaux de pauvreté et d’indigence sur toute la planète, un groupe restreint de multimillionnaires voit croître ses richesses d’une man

Bientôt, tous les actes générateurs des revenus au ministère de l'Urbanisme et Habitat seront numérisés. Et ce, pour éviter le coulage des recettes, grâce au projet Citoyen numérique. Après

Les lampions se sont éteints ce vendredi 25 septembre 2020 sur la deuxième session d'échanges d'expériences et de bonnes pratiques parlementaires organisée par l'Institut Alternatives et Initiati

C'est devenu pratiquement une coutume pour le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, d'être sur le terrain pour, soit se rendre compte des conditions de vie de ses administrés,

Sur orientations de Didier Mazenga Mukanzu, ministre des TVC, le Directeur Général du Groupe d'Études des Transports (GET), Mr Jean Kanzombolo a clôturé, ce vendredi 25 septembre 2020, les trav

La Banque africaine de développement approuve une enveloppe de près de 142 millions de dollars au profit de la République Démocratique du Congo (RDC), pour appuyer la lutte contre la pandémie de

Les Entrepreneurs Australiens affichent leur volonté d’accompagner la République Démocratique du Congo dans le secteur énergétique sur fond de leadership en Afrique, mais aussi dans la promotio

Le frémissement enregistré sur le marché de change est à la base de la légère hausse des prix de certains produits de grande consommation comme les céréales, les poissons et les légumes. C’

La Première Dame de la République, Denise Nyakeru Tshisekedi a reçu en audience, lundi 14 septembre à la Cité de l’Union Africaine, le Représentant pays du Fonds des Nations Unies pour la Popu

Recherché depuis plusieurs mois par le justice, le Directeur général de l’Office de Gestion du Fret Maritime et Multimodal (Ogefrem), Patient Sayiba a été finalement arrêté lundi 14 septembre

Marie Tumba Nzeza, ministre d'État, ministre des Affaires étrangères, a reçu en audience, ce jeudi 10 septembre 2020, Ibim Nkem Charles, le Chargé d'affaires de l'ambassade du Nigeria en RDC venu

L’atelier avec les femmes entrepreneures sur les réformes mises en œuvre en rapport avec l’indicateur « paiement des taxes et impôts », organisé par l’Agence nationale pour la promotion de

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a eu une séance de travail avec les membres du Comité multisectoriel de riposte contre la pandémie de ce mercredi 5 Août 2020 à l’Immeuble du Gouvernement p

Les efforts fournis par le Gouvernement et la Banque Centrale du Congo pour stabiliser le franc congolais produisent déjà des effets positifs. Le Comité de Conjoncture économique qui s’est réun

Commandé par le gouvernement congolais en Chine,le premier lot du matérielmédical est arrivé à Brazzaville, par l’aéroport international Maya Maya. Ces kits sanitaires ont été réceptionnés

La République Démocratique du Congo a réussi une avant-première en Afrique en réalisant sa toute première alternance pacifique et démocratique au sommet de l’Etat, sans appuis ni ingérence e

La crise du COVID-19 qui se propage dans le monde risque de frapper les pays en développement de manière disproportionnée, à mesure que se profilent crise sanitaire à court terme et crise économ

M. John Ntumba Panumpakole, ministre de la Formation professionnelle arts et métiers fait des émules. A la suite du 1er Forum sur la Formation professionnelle aux arts et métiers qu'il a organisé

La ministre d’état, ministre du Genre, Famille et Enfant, Béatrice Lomeya Atilite a organisé, sous le haut-patronage du Président de la République Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, la journé

M. Augustin Kibassa Maliba, ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information de la Communication, a effectué mercredi 12 février 2020, une visite de travail dan

Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba, en sa qualité du Président du Comité de Pilotage de Modernisation de l'Administration Publique, a présidé ce mercredi à l'immeuble du gouvernement la réuni

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé ce samedi 8 février 2020 la séance d'évaluation des travaux d'exécution des infrastructures en RDC. Cette évaluation concerne essentiel

La Bank Of Africa (BOA) en Rdc célèbre son 10ème anniversaire placé sous le signe du changement pour les trois années à venir. 18ème banque lors de son investiture en 2010, la BOA/Rdc se place

L'évolution du travail et des conditions dans lesquelles les agents travaillent, préoccupent au plus haut point M. Augustin Kibassa Maliba, ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Tec

Luc Gérard Nyafe et Auguy Bolanda, respectivement n°1 de Strategos Group et Chargé des missions de l’Agence des Zones économiques spéciales, ont signé hier à Kinshasa un contrat d’aménage

Augustin Kibassa Maliba séjourne en Egypte pour une mission officielle. Toujours dans sa mission de convaincre les investisseurs Égyptiens, ce mardi 14 janvier 2020, le ministre des Postes, Téléco

« Rapport du contrôle citoyen de l’exécution du budget de l’Etat de janvier à septembre 2019 : Faiblesse de la transparence et de la redevabilité, irrégularité des procédures, indisciplin

Au sortir de sa réunion de ce mardi 07 janvier 2020 à Kinshasa, l’intersyndicale des syndicats élus du Ministère de l’Environnement et Développement durable a fustigé la situation de désord

Messieurs Hiroshi Karube et Wilfrid Maswa, respectivement Ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo et Président de l’Association du Développement et d’Aide Sociale (ADAS), ont

Il n’y a pas longtemps que Déo Rugwiza, DG de la DGDA a été plébiscité par le Codrex pour avoir hissé la DGDA dans le pré-carré des meilleures douanes africaines. C’était seulement le moi

C’est au cours du conseil des ministres tenu le vendredi 29 novembre dernier dirigé par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo que le ministre congolais de l’Industr

Dans l'optique de faire de l'environnement un secteur omniprésent et transversal, le ministre de l'Environnement et Développement durable, Me Claude Nyamugabo Bazibuhe, a effectué une visite de ter

Le 28 mars dernier, l’Autorité de Régulation et Contrôle des Assurances (ARCA) avait octroyé à Activa Assurances Rdc, premier opérateur panafricain agréé en Rdc, l’agrément pour pratiquer

Une centaine d'élèves de l'Ecole nationale de l'administration (ENA) ont pris part à la séance plénière de mercredi 20 novembre 2019 consacrée à la réponse du Premier ministre Sylvestre Ilung

La Rdc avec plus de 150 millions d’hectares de forêts, constitue une des solutions majeures à la problématique mondiale de réchauffement climatique. Et en 2017 lors de la session ordinaire de se

Le développement de la Province du Kasaï-Oriental a occupé une place de choix lors des échanges entre le ministre des Transports et Voies de Communication, Didier Mazenga Mukanzu avec le Caucus d

L'exploitation illicite du pétrole reste la principale préoccupation des autochtones dans la province de la Tshuapa. C'est ce message que les chefs coutumiers de cette province sont venus livrés ce

Le ministre des Transports et Voies de Communication, Didier Mazenga Mukanzu continue sa tournée, en vue de se rendre compte des entreprises et autres structures sous sa tutelle.

Une délégation du Caucus des parlementaires et notables de la province de la Tshopo (dans l’ex-Province Orientale), conduite par le professeur Faustin Toengaho Lokundo, était ce jeudi 31 octobre

Dans la matinée de ce Jeudi 31 octobre, le ministre de l'Environnement et Développement durable, Me Claude Nyamugabo Bazibuhe a procédé au lancement de l'atelier national portant sur le Projet de

Un nouveau rapport vient d’être publié autour du projet hydroélectrique Inga 3. Il est dénommé « Inga : un projet gardé dans l’ombre », où une question se pose : « Comment le contrat du

Le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso a appelé, ce jeudi 24 octobre 2019, à Sotchi en Russie, la communauté internationale à soutenir le Fonds bleu pour le Bassin du Congo. L’at

En mission de service en Russie où il a accompagné le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo où il a pris à Sotchi au Forum économique Russie-Afrique qui s’est dérou

En lançant les travaux des états généraux de l’agriculture et de la nutrition dans la province de la Tshopo, cette entité voudrait que les participants fassent des diagnostics efficaces sans c

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé ce mardi 22 octobre 2019 à la Primature, la réunion du comité de conjoncture économique, dont les dossiers examinés seront soumis au co

Le Gouvernement Ilunga Ilunkamba s'attèle à déposer le projet du Budget 2020 à l'Assemblée Nationale avant la fin de ce mois d'octobre. Les membres du Comité de conjoncture économique sous l'au

Ces véhicules ont été remis aux régies financières et à la Direction de la reddition générale des comptes, dans le cadre du Projet d’appui à la modernisation des ressources internes et à l

Ayant tenté à plusieurs reprises d’intéresser les différents Gouvernements pour que certaines pratiques cessent, M. Tshibumbu wa Katanda, président du Collectif des défenseurs des consommateu

La date du 26 septembre de chaque année est célébrée par l’organisation Maritime Internationale (OMI) comme étant la journée mondiale de la mer. C’est ainsi que l’OMI encourage tous les Et

Equity Bank, une institution financière evoluant en Rd Congo s'excuse auprès de ses clients suite aux travaux d’optimisation de son système d’exploitation. Cette banque informe à son aimable c

Au total 60 paysans dont 45 femmes et 15 hommes de la cité de Nsioni, dans le territoire de Lukala à 80 kilomètres de Boma au Kongo Central ont participé du 09 au 11 septembre 2019 dans la salle

Opérationnelle depuis le 27 juin 2019, la Société financière d’assurance (SAFA), fruit de la libéralisation du secteur des assurances, se présente comme une entreprise sûre et de confiance, a

Dans un communiqué signé par Jimmy Mukendi, conseiller en communication et relations publiques du ministère des PTNTIC, il nous revient que suite à la polémique entretenue par certaines personnes

La ministre d'Etat, ministre du travail, emploi et de la prévoyance sociale, Madame Néné Nkulu a clôturé ce mercredi, le 4ème séminaire technique du bureau de liaison de l'association internati

Il est strictement interdit d'organiser les activités funéraires à la foire internationale de Kinshasa. L'instruction est du ministre du commerce extérieur, Jean Lucien Bussa à l'issue d'une ré

Les communautés locales et la société civile du Kongo Central rejette en blocs ce projet Inga3 qui prévoit la délocalisation de plus de 37.000 personnes avec toutes les conséquences néfastes en

Le Directeur Général de l'Agence Nationale pour la Promotion des Investissements (ANAPI), M. Anthony Nkinzo Kamole, et la Présidente de la Fondation The Bythiah Project (TBP), Mme Amour Zalia, ont

Depuis le mois de Mai 2019, l’entreprise chinoise CFHEC, se consacre aux travaux d’extension de l’aire de stationnement sur une superficie de 8.000 m². Après les travaux d’excavation de la r

C’est conformément aux politiques opérationnelles de sauvegarde environnementale et sociale de la Banque mondiale, qu’un nouveau terrain a été offert aux jeunes de la localité d’Inkene (com

Au niveau de la REGIDESO, une étude menée et qui a abouti à un plan d’urgence de stabilisation et de redressement à travers un programme d’investissements prioritaires et un contrat de gestion

La République démocratique du Congo, soucieux d’ouvrir le secteur de l’eau à la concurrence et d’améliorer la fourniture, s’est dotée de la loi du 31 décembre 2015 relative à l’eau. E

Le nouveau gouverneur de la province du Sud-Kivu, Théo Ngwabinje Kasi, a officiellement lancé, ce lundi 17 juin 2019 au Centre spirituel Amani de Bukavu, le démarrage des travaux de la conférence

Actualités Récentes